L’éjaculation précoce Montréal - L’éjaculation retardée Montréal
 



Membre de l'Ordre des psychologues du Québec


L’éjaculation précoce Montréal

L’éjaculation précoce est le trouble sexuel le plus fréquemment rencontré chez l’homme.
Les définitions quant à l’éjaculation précoce sont différentes d’une psychologue clinicienne à un autre.
Pour certains, elle est définie par rapport au temps qui s’écoule entre la pénétration et l’éjaculation ( de 30 secondes à 2 minutes).
Parfois est appelé éjaculateur précoce, celui qui éjacule avant d’avoir fait 10 mouvements intra-vaginaux.
Pour Masters et Johnson est éjaculateur prématuré celui qui atteint l’orgasme avant sa femme dans plus de la moitié des cas ( Cette définition ne tient pas compte des éventuels dysfonctionnements de la femme).
L’éjaculation prématurée est une éjaculation réflexe qui échappe au contrôle volontaire de l’homme. Le sujet ne sent pas suffisamment venir l’éjaculation qui le surprend par conséquent. Bien souvent on pense que l’homme est trop sensible aux stimulations sexuelles mais ceci est une idée préconçue. Voir les traitements.


L’éjaculation retardée Montréal

On rencontre rarement cette dysfonction sexuelle qui est une inhibition du réflexe éjaculatoire.
Le sujet suite à une stimulation répond bien par une érection, une excitation, mais l’éjaculation ne survient pas. On parle de dysfonctionnement quand l’éjaculation retardée est habituelle. Il existe différentes formes d’anéjaculation, et une des plus fréquentes est l’anéjaculation situationnelle.
L’éjaculation retardée est un trouble sexuel difficile à traiter. Il faut tout d’abord identifier les circonstances et les fantasmes qui favorisent les éjaculations, puis déterminer ce qui gêne l’éjaculation. Selon les raisons entravant l’éjaculation, les entretiens thérapeutiques seront accès sur ces causes et complétés par des exercices adaptés au problème. Voir les traitements

Traitements de l'éjaculation précoce ou retardée

Le traitement a pour but de faire prendre conscience au sujet des perceptions pré orgastique et de lui inculquer des moyens lui permettant de se concentrer sur les sensations pré orgastique afin d’apprendre à contrôler l’éjaculation.
Comme pour les autres dysfonctionnements sexuels, on demande au conjoint une participation, et une attitude compréhensive.
On interdit les rapports sexuels durant la première partie de la cure.
On prescrit des exercices durant lesquels l’homme doit se concentrer sur les sensations relatives au pénis, ensuite quand le sujet sent l’orgasme imminent, il doit comprimer son pénis au niveau du gland jusqu’à ce que la sensation d’éjaculation imminente ne soit plus ressentie.
De ce fait l’érection cesse partiellement, et la stimulation peut reprendre.
On répète cet exercice plusieurs fois avant de laisser le sujet aller jusqu’à l’orgasme.
Lorsque l’on obtient de bons résultats, on autorisera le coït tout en continuant à pratiquer la technique de compression.
Ces exercices seront complétés par des entretiens à visés thérapeutiques.

Autres rubriques du même thèmes:

      La frigidité ou l’absence d’excitation sexuelle
      L’anorgasmie ou l’absence d’orgasme
      L’éjaculation précoce
      L’impuissance ou trouble de l’érection

 

Si vous avez des questions n'hésitez pas à me contacter. Je serais heureuse de pouvoir vous aider.



 

 

 

 

 
  HOME | APPROCHE | EXPERIENCE | THERAPIES | LINKS | CONTACT